Agenda

Description de l'évènement

Congrès International sur les microalgues toxiques du genre Ostreopsis - mercredi 6 avril 2011

Ce congrès va permettre de faire un bilan sur le développement des espèces du genre Ostreopsis dans le monde. En effet, ces microalgues toxiques, qui vivent principalement fixées sur le fond (et sur les grandes algues) à très faible profondeur, prolifèrent depuis une quinzaine d'années dans plusieurs zones tempérées et en particulier en Nouvelle-Zélande, au Brésil, au Japon et dans toute la Méditerranée. Lorsqu'elles prolifèrent, en période estivale, elles peuvent se détacher du fond et se retrouver dans l'eau ou à sa surface. C'est durant cette période critique que les vacanciers peuvent être en contact avec ces algues, soit directement dans l'eau, soit via les embruns formés par le vent qui emportent les algues et/ou les toxines sur les plages, les routes et même dans les habitations. Il faut bien comprendre que c'est un phénomène mondial et non local et cela se reflète via l'origine des chercheurs qui participent à ICOD.

Ensemble de documents

Les derniers évènements