Projets

Nourriceries halieutiques - Localisation et diagnostic de l'état de santé des nourriceries d'espèces d'intérêt halieutique en Manche Orientale

Coordination

Rachid AMARA Université du Littoral Côte d’Opale Laboratoire d'Océanologie et de Géosciences

Philippe GARRIGUES Université de Bordeaux I Sciences et Techniques Institut des Sciences moléculaires

Odile GUERIN École Pratique des Hautes Etudes Laboratoire de Géomorphologie et Environnement Littoral

Partenaires

Université du Littoral Côte d’Opale, Centre National de Recherche Scientifique

Description du projet Du jeudi 1 janvier 1998 au samedi 1 juillet 2000

La présence de nombreuses nourriceries d'espèces halieutiques et l'importante industrialisation et urbanisation du littoral de la partie française de la manche Orientale en font une zone intéressante pour l'étude de l'impact des activités anthropiques sur la qualité des écosystèmes côtiers. L'objectif de ce projet est de localiser les zones de nourriceries perturbées ou potentiellement menacées, d'apprécier l'ampleur des perturbations qu'elles subissent, d'en déterminer les causes et d'en prévoir l'évolution à terme. La localisation et la description des nourriceries côtières et estuariennes sont un préalable indispensable pour circonscrire ces zones. Une première étape sera une synthèse de l'ensemble des campagnes réalisées dans la région. La seconde étape consistera à recenser les principales zones de nourriceries d'intérêt halieutique soumises à un impact anthropique (conflits d'usages). Un diagnostic de l'état de ces nourriceries sera établi à partir d'indicateurs chimiques (bioaccumulations de contaminants métalliques dans les poissons) et biologiques (ulcérations ou nécroses, indices de condition et de croissance des poissons). La finalité du projet est de fournir aux acteurs du littoral des éléments de choix visant à la prévention, la préservation ou la mise en valeur des nourriceries et par conséquent des ressources halieutiques.

Cartographie du projet

Le projet en images

Aucune image n'est encore associée.