Projets

Transferts chimiques et biologiques - Rôle de la dynamique des masses d'eau et des sédiments fins dans les transferts chimiques et biologiques dans l'estuaire. Approche intégrée sur l'estuaire de la Gironde

Coordination

Patrice CASTAING Université de Bordeaux I Sciences et Techniques Environnements et Paléo-environnements OCéaniques 

Partenaires

Centre National de Recherche Scientifique

Description du projet Du samedi 1 janvier 2000 au mercredi 1 janvier 2003

Ce projet pluridisciplinaire se situe dans le contexte d’une approche de la gestion intégrée de l’estuaire de la Gironde et fait suite à la publication d’un livre blanc sur le sujet effectué à la demande de l’Agence de l’Eau Adour-Garonne. Il répond aussi à la demande récente des collectivités locales et régionales et des usagers de l’estuaire (pêcheurs professionnels, ostréiculteurs). L’objectif général est de développer à terme des outils de gestion de la qualité des eaux, basés sur la modélisation de l’hydrodynamique et du transport sédimentaire et le couplage de modules chimiques et biologiques. Pour progresser dans cette voie, ce projet propose des applications immédiates ainsi que des études de terrain complémentaires. Il comprend 5 volets thématiques: 1- dynamique du bouchon vaseux (coordinateur: P. Le Hir); 2- modélisation du flux de migration des civelles (coordinateur: P. Gonthier); 3- devenir de la matière organique fluviale et qualité des eaux estuariennes (coordinateur: H. Etcheber); 4- rôle des processus hydrosédimentaires sur le transfert des contaminants chimiques et bactériens (coordinateur: A. Romana); 5- approche intégrée de la contamination des réseaux trophiques de l’estuaire (coordinateur: A. Boudou).

Cartographie du projet

Le projet en images

Aucune image n'est encore associée.