Projets

Etat écologique - Evaluation de l’état écologique des milieux côtiers et des effets anthropiques associés : mise en place d’une méthode basée sur les relations bernaches-zoostères dans le Golfe du Morbihan et les zones attenantes

Coordination

Diane DESMONTS Centre National de Recherche Scientifique Centre d'Etudes Biologiques de Chizé

Hervé FRITZ Centre National de Recherche Scientifique Centre d'Etudes Biologiques de Chizé

Partenaires

Université de Lyon I, Centre National de Recherche Scientifique

Description du projet Du samedi 1 mai 2004 au jeudi 1 novembre 2007

Dans le contexte des besoins pour la Directive Cadre sur l’Eau, ce projet concerne
l’évaluation de l’état écologique des eaux de surface et l’analyse des pressions anthropiques
s’exerçant sur les milieux concernés. Il s’intéresse plus particulièrement à des angiospermes
constituant des éléments de qualité biologique : la zostère naine (Zostera noltii) et la zostère
marine (Zostera marina), qui représentent des habitats essentiels pour certaines communautés
de macrofaune benthique, et sont également la principale et presque unique ressource pour
une espèce d’anatidé hivernant dans le golfe du Morbihan, la Bernache cravant à ventre
sombre (Branta bernicla bernicla). Zostères et bernaches sont des éléments intégrateurs de
l’état de l’écosystème, les premières par l’interface qu’elles constituent entre les éléments
physico-chimiques de l’environnement, la stabilité des sédiments et la diversité
macrofaunique, les secondes étant à l’interface entre la production primaire des herbiers et la
distribution spatiale des activités humaines. Par conséquent, l’objectif principal de ce projet
est de faire le lien entre l’évolution des zostères et la qualité de l’environnement littoral, à
travers des mesures sur les zostères et sur les bernaches. Parallèlement à ces mesures, les
activités humaines susceptibles d’influer sur le milieu seront identifiées et quantifiées. Ce
projet a également pour but de tester la possibilité d’utiliser le comportement et la distribution
des bernaches comme indicateur (simple et peu onéreux) de l’état des herbiers de zostères.
Enfin, des modèles écologiques seront utilisés pour envisager différents scenarii de gestion
visant à concilier le développement des activités humaines et la conservation des habitats
naturels et des espèces d’oiseaux d’eau.

Cartographie du projet

Le projet en images

Aucune image n'est encore associée.