Projets

RESPIREAU - Représentation systémique discutée des interdépendances entre activités humaines et ressource en eau sur le littoral

Coordination

Valérie DELDREVE IRSTEA

Partenaires

Description du projet Du mercredi 19 décembre 2007 au dimanche 19 décembre 2010

Dans ce projet, nous proposons d’élaborer et d’appliquer un outil d’analyse et de diagnostic
compatible avec une démarche de GIZC. Nous retenons pour cela deux sites : les pertuis
charentais et la baie du Robert en Martinique et leurs espaces terrestres associés. Sur ces deux
sites, nous cherchons à établir une représentation systémique (même si elle ne peut prétendre
à l’exhaustivité) des interactions entre certaines activités humaines et les milieux naturels, à
partir de la problématique de la ressource en eau (quantité et qualité). Nous cherchons ensuite
à faciliter la prise en compte et la discussion de cette représentation systémique par les
collectifs d’acteurs locaux.
Le projet, associant le Cemagref, l’Ifremer et l’Université Antilles-Guyane, s’appuie sur trois
séries de travaux en interaction :
- Une analyse sociologique visant à décrire le système d’acteurs, à identifier les enjeux
et à qualifier les relations entre activités et entre activités et milieu, telles qu’elles sont
perçues par les acteurs.
- Une démarche de représentation (modèle conceptuel) des interactions systémiques,
associant la prise en compte des résultats de l’analyse sociologique, une évaluation
économique centrée sur les activités agricoles, les dynamiques d’urbanisation et les
activités de loisirs, une modélisation des flux de nutriments et de pesticides liés et de
leur impact sur la qualité de l’eau.
- Une démarche d’échange entre acteurs locaux et scientifiques, passant par la définition
de scénarios d’évolution du système, et permettant la mise en discussion des résultats
de recherche.

Cartographie du projet

Le projet en images

Aucune image n'est encore associée.