Projets

TRAJEST - Trajectoires fonctionnelles d’un grand écosystème estuarien : la Gironde

Coordination

Jérémy LOBRY Responsable de l’équipe FEE - "Fonctionnement des Ecosystèmes Estuariens" Irstea – Centre de Bordeaux Unité de Recherches EABX - "Ecosystèmes Aquatiques et Changements Globaux"

Partenaires

Université de Bordeaux I Sciences et Techniques, Institut national de Recherche en Sciences et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture

Description du projet Du jeudi 31 janvier 2013 au dimanche 31 janvier 2016

Les grands estuaires sont des systèmes socio-écologiques complexes qui évoluent sous contraintes écologiques, démographiques, économiques et en fonction de choix socioéconomiques et politiques. La combinaison de ces contraintes et de ces choix conduit à des dynamiques et des évolutions qui ne sont pas encore suffisamment appréhendées pour permettre une gestion pertinente des enjeux environnementaux, socio-économiques et humains particulièrement forts autour de ces milieux. Dans la continuité du projet BEEST (Liteau III), le présent projet se propose de reconstituer les trajectoires passées d’un écosystème estuarien français majeur, l’estuaire de la Gironde, et de co-construire des approches prospectives décrivant les futurs possibles. Ces trajectoires potentielles articuleront des savoirs sur le fonctionnement écologique et les déterminismes socio-économiques et socio-politiques.
Le projet s’articulera autour de deux axes :
- Une étude de l’évolution rétrospective du socio-écosystème estuarien (axe 1) via (i) l’analyse de l’évolution des caractéristiques hydro-morpho-sédimentaires, (ii) la caractérisation des fonctions écologiques associées aux différents habitats estuariens et leur cartographie, (iii) la mise en œuvre de modèles décrivant le fonctionnement trophique des systèmes et son évolution, (iv) un état des lieux socio-économique rétrospectif et (v) l’évolution socio-économique de la filière pêche-aquaculture.
- Des modélisations prospectives et constructions de scénarios (axe 2) via (i) l’élaboration d’une méthodologie de construction de scénarios et de prise en compte de l’incertitude, (ii) la modélisation dans l’objectif de déterminer les évolutions possibles des conditions hydrodynamiques dans un contexte de changement climatique et (iii) des simulations prospectives.

Cartographie du projet

Aucune cartographie n'est encore associée.

Le projet en images

Aucune image n'est encore associée.